Patrimoine et terroir

Patrimoine : richesses du territoire de la CCPS

Histoire

Le Pays du Saintois est l'héritier de l'ancien comté de Vaudémont, territoire indépendant du duché de Lorraine jusqu'en 1473. D'abord résidant dans le village de Vaudémont puis dansle bourg de Vézelise, les comtes de Vaudémont se sont longtemps opposés aux ducs de Lorraine, opposition qui alla jusqu'à la guerre. Le mariage du comte de Vaudémont Ferry II et de la fille du duc René Ier d'Anjou, Yolande, réconcilia les deux camps et le comté de Vaudémont fut rattaché au duché de Lorraine.
Le paysage du Saintois est très singulier. Entre nature et histoire, il recèle d’innombrables richesses.

Randonnées

Un balisage très dense, permettra de découvrir les multiples facettes de territoire. Ces itinéraires ont été conçus et balisés pour vous permettre de vous promener tout en profitant des richesses locales. L’Association des Randonneurs du Saintois vend par l’intermédiaire de l’office du tourisme des plaquettes. Elles présentent une  trentaine de circuits de 6 à 56km qui vous offriront la possibilité de découvrir le Saintois à pied, à vélo ou à cheval.

Nature

Les adeptes de faune et de flore découvriront nos deux zones naturelles préservées (vallée du Brénon et du Madon, vallée de la Moselle).

Patrimoine et architecture

Les adeptes de découvertes patrimoniales et architecturales pourront visiter nos deux sites classés, la Colline de Sion et le Château d’Haroué,  nos églises classées Monuments Historiques, nos villages lorraines typiques et les Halles de Vézelise.

Colline de Sion

Colline de SionLa colline de Sion-Vaudémont culmine à 540 mètres d’altitude. De par son histoire, son pèlerinage et sa topographie, elle est un lieu majeur du tourisme meurthe-et-mosellan.
La colline de Sion, de par sa topographie (seul point de hauteur sur tout le plateau du Saintois), a depuis longtemps été occupée par l’homme. Elle possède donc un patrimoine historique assez important, trace d’une longue histoire sur laquelle il est nécessaire de se pencher pour comprendre l’histoire du pays du Saintois et plus généralement l’histoire de la Lorraine.

Les étoiles de Sion

Les étoiles de Sion sont des fossiles d’animaux marins de l’ère secondaire, les lis de mer (aussi appelés encrines ou crinoïdes), cousins des oursins et des étoiles de mer. L’encrine était fixée au fond de la mer par une longue tige, composée d’articles en entroques, rappelant l’empilement des vertèbres de la colonne vertébrale.
Si on trouve des étoiles un peu partout sur la colline et même aux alentours, c’est en face du lieu-dit « La Croix Sainte Marguerite » que l’on a le plus de chance d’en trouver. Les amoncellements de terre de décapage ont été entreposés à cet endroit en 1945 par les troupes américaines qui y cherchaient de la pierre calcaire pour aménager leur terrain d’aviation de Tantonville.

Château d’Haroué

Château d'Haroué


Le château des Beauvau-Craon, dit château d’Haroué ou palais d’Haroué, est un château du XVIIIe siècle situé dans une petite vallée au centre d’Haroué. Il a été construit entre 1720 et 1729 par Germain Boffrand, pour Marc de Beauvau-Craon, connétable de Lorraine puis vice-roi de Toscane.

Château de Thorey Lyautey

Le château du Maréchal Lyautey est sis sur la Route Historiques des Marches de Lorraines, qui, venant de Nancy, passe par le Château de Fléville, le Château d’Haroué, le Château de Thorey Lyaytey et mène à la Maison Natale de Jeanne d’Arc à Domremy.
Le château se visite entièrement meublé comme du temps du Maréchal. L’aménagement des lieux imaginé par Lyautey fait revivre chez lui toute une époque de notre histoire, dont il est le symbole.

Vézelise

Non loin de la colline de Sion-Vaudémont, au cœur du plateau lorrain, Vézelise, capitale du Saintois, est nichée au fond de la jolie vallée du Brénon. Son histoire remonte au X ème siècle.

Plusieurs édifices des XVème et du XVIème siècle sont classés monuments historiques et ont fait la renommée de Vézelise. Parmi ceux-ci , l’église Saint-Côme et Saint-Damien, édifiée au début du XVIème siècle dans le style gothique flamboyant, est d’une grande sobriété. Elle abrite un bel ensemble de vitraux de la même époque et possède également un superbe orgue de Georges Küttinger daté de 1775.

L’Hôtel de Tavagny édifié au milieu du XVIème siècle est un très bel hôtel particulier de style Renaissance. Son portail monumental est remarquable comme sa façade finement sculptée, décorée de belles gargouilles. L’Hôtel Renaissance du bailliage (actuellement la mairie) date de la même époque. Le visiteur pourra lire, au-dessus du portail finement sculpté, la devise gravée dans la pierre " Lex imperio maior" (La loi est au-dessus du pouvoir). L’Hôtel abritait en effet l’ancien palais de justice. À l’intérieur, le visiteur pourra admirer de très beaux plafonds à la française ainsi qu’une grande toile de Gaston Save datée du 19ème siècle.
Les Halles de bois de Vézelise sont particulièrement bien conservées. Reconstruites en 1599, en remplacement des Halles médiévales, ce bel édifice de bois d’un étage abritait dans la partie supérieure le grenier à grains.

Vézelise est très connue pour sa bière. De 1863 à 1971 la brasserie d’Antoni Moreau exportera sa bière dans toute la France et jusqu’en Afrique Occidentale Française et à Madagascar. La brasserie produira jusqu’à 175.000 hectolitres par an.

 

Terroir

 

Terroir 24d8d